Tuyauterie, de fantasmes en galéjades, un accord « farpait »

Print Friendly, PDF & Email
Tuyauterie - Avignon 2015 - AffichePanache - 50x70 - v2 vect.ind

Au théâtre du chêne noir, dans Tuyauterie, Tania Garbarski et Charlie Dupont au diapason

Qu’il est bon de rire et de se laisser porter par une comédie simple et efficace ! Tuyauterie de Philippe Blasband est de ce bois-là. En faisant le grand écart, entre l’humour potache et une analyse fine des rapports humains, il construit une pièce sans prétention mais de bonne tenue où l’on rit souvent de bon cœur. Dans ce joyeux bordel, Les deux comédiens, Charlie Dupont et Tania Garbarski, s’amusent avec facétie des codes et des clichés… Conquis !…

La scène est presque nue. Une douche aux dimensions extra-larges trône au centre, encadrée de deux banquettes recouvertes de « moumoute » blanche. L’action de situe dans une salle de bain. Un homme en bleu de travail (malicieux et séduisant Charlie Dupont) s’active. C’est le plombier. Derrière lui apparaît une femme accorte, en nuisette et peignoir de satin, ultra-sexy. C’est la cliente (espiègle et charmante Tania Garbarski). Un peu gauche, mal à l’aise, d’une voix mal assurée, elle se lance dans une parade de séduction drôle, pataude et désastreuse. A ses avances suggestives et très appuyées, l’homme reste de marbre. Un dialogue de sourd, cocasse et décalé s’engage : l’un parlant tuyaux et factures, l’autre, rapports sexuels et plaisir charnel.

tuyauterie_avignon_@loeildoliv

Le plombier et sa cliente s’épanchent l’un sur l’autre ©Marianne Grimont

Alors que le tête-à-tête s’enferre dans une impasse, la cliente, en détresse et surtout à bout d’arguments, finit par poser la fameuse question : « voulez-vous coucher avec moi ? » Si la proposition de paiement en nature séduit le plombier, il ne cédera qu’à une seule condition, qu’elle réponde à une simple question : « Pourquoi ? Pourquoi lui ? Pourquoi ce fantasme sur les plombiers ? Pourquoi cette envie irrépressible de sexe ? » Surprise, réticente, elle va finir par se livrer. Les couches successives et protectrices de sa carapace tombent les unes après les autres, dans une sorte de strip-tease de l’âme.

Petit à petit, ce qui semblait être une pièce de boulevard, potache, glisse sur le terrain plus subtil de la comédie franche et psychologique. L’écriture précise, concise, dessine un portrait fin des rapports humains, qui se déguste avec plaisir. Drôle et cru, le texte séduit par sa fraîcheur.

La scénographie laisse la part belle aux talents de Tania Garbarski et de Charlie Dupont, couple à la ville comme à la scène. Nos deux comédiens s’amusent de cette joute verbale et corporelle. Ils s’attirent, se déchirent, s’éloignent et s’étreignent avec aisance. Si parfois, un certain érotisme se dégage de ce duo chauffé à blanc, jamais la mise en scène ne cède à la vulgarité.

Tuyauterie_dumont_©Marianne_Grimont_@loeildoliv

Tania Garbarski et Charlie Dupont  se repoussent pour mieux s’étreindre © Marianne Grimont

Les situations autant que les répliques déclenchent des salves de rires. Tordant le coup aux clichés avec ironie et dérision, Philippe Blasband aborde avec justesse une des dérives majeures de la société d’aujourd’hui : la solitude. Un moment à savourer sans modération !..

Tuyauterie de Philippe Blasband
Reprise au Théâtre de l’œuvre
55, rue de clichy
75009 Paris
jusqu’au 30 juin 2018
Du mercredi au samedi à 21h

Festival d’Avignon OFF
Théâtre du Chêne noir – Salle John Coltrane
8 bis, rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
Jusqu’au 26 juillet 2015
tous les jours à 21h30, relâche les 9, 17, 24 juillet
durée 1h00

tuyauterie_Bruno_Mullenaert_@loeildoliv

Tuyauterie, une pièce fraîche à voir sans modération
©Bruno Mullenaerts

Une comédie écrite sur mesure pour
Texte et mise en scène Philippe Blasband assisté de Cachou Kirsch
Scénographie de Jean-François Cassart
Costumes de Chandra Vellut
Création lumière de Virginie Saint-Martin
avec Tania Garbarski et Charlie Dumont
Production du Théâtre le Public en collaboration avec Duponts et Duponts
Coréalisation Théâtre du Chêne Noir
Tournées et Production exécutive Panache Diffusion

Vous souhaitez partager un commentaire?