Currently browsing tag

Huis-clos

Couv_Le monte-plats_lucernaire_©Mayliss Ghora_@loeildoliv

Le Monte-plats ou l’absurdité de la vacuité poussée à son paroxysme

Jeu de miroirs ou jeu de dupes, dédoublement de personnalité, de personnage, Le monte-plats d’Harold Pinter revu par le talent malicieux d’Etienne Launay invite à une plongée kaléidoscopique dans le théâtre de l’absurde. Si l’ensemble tourne à vide tant l’ennui transparaît délibérément des dialogues, néanmoins, on se laisse séduire par …