L’art de recevoir, cynique et désopilante mise en bouche de Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin

L’art de recevoir, cynique et désopilante mise en bouche de Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin

Print Friendly, PDF & Email
AFF CAPS 2018_cineXIII_@loeildoliv

Au Ciné XIII, Le festival Mises en Capsules bat son plein

À l’occasion de la douzième édition du festival Mises en Capsules du théâtre Ciné XIII, Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin mettent en scène l’épatante Raphaëline Goupilleau dans un texte digne d’une Nadine de Rotschild paumée et furieusement attaquée. Mêlant les genres, les styles, les deux complices esquissent un monde surréaliste où autodérision et humour potache masquent de belles noirceurs.

Depuis 2006, le théâtre ciné XIII, en plein cœur de Montmartre, non loin de la place des Tertres, à deux pas de la célèbre rue Lepic, organise le festival « Mises en capsules », qui met à l’honneur les formats courts : des pièces d’une demi-heure. Pour cette douzième édition, 17 créations ont été sélectionnées. Chaque soir, cinq spectacles sont présentés, à chacun de faire son menu. Outre quelques accros comme Félicien Juttner, Mickael Chirinian ou Zoé Bruneau, quelques comédiennes de renom comme Geneviève Casile ou Raphaëline Goupilleau, de jeunes artistes sont conviés à dévoiler leur travail dans une ambiance festive et studieuse.

Mises en capsules_2_ l art de recevoir_©ALejandro Guerrero_@loeildoliv

Raphaëline Goupilleau est Marie-Appoline de Saint-Jérôme, une maitresse de maison hors-pair, un brin déjantée © Alejandro Guerrero

Lors de la première soirée était présentée, L’art de recevoir, une pièce coécrite et co-mise en scène par Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin. Sur un plateau dénudé, une conférencière s’avance. Sorte de Nadine de Rothschild déclassée, Marie-Apolline de Saint-Jérôme (désopilante Raphaëline Goupilleau) donne à qui veut bien l’entendre ses conseils pour bien recevoir amis, connaissances, gens de son monde. Un brin guindée, un poil paumée, elle débite telle une mitraillette, anecdotes cocasses, avertissements ubuesques et informations délirantes. Si aux premiers abords, tout semble raisonné, imperceptiblement, son discours se perd dans les méandres de sa vie, qui s’avère plus complexe qu’il n’y paraît.

S’amusant des codes de la bonne société, Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin égratignent les règles trop rigides d’un monde sclérosé, enfermé dans ses convenances de façade et signe un texte acide et drôle qui révèle par touche sa part d’ombre et de sordide. Jouant des clichés et des phrases toutes faites, ils nous entraînent dans leur univers burlesque et réaliste.

Mises en capsules_1_ l art de recevoir_©ALejandro Guerrero_@loeildoliv

Raphaeline Goupilleau a l’Art de recevoir © Alejandro Guerrero

Qui mieux que Raphaëline Goupilleau pouvait camper cette hôte hors pair délicieusement odieuse. Se glissant dans la peau de cette mère de famille au bord de la crise de nerfs, elle donne une profondeur fragile et une douce férocité à son interprétation. Charmante autant que désopilante, elle séduit et fait chavirer les cœurs.

N’hésitez pas à courir découvrir ces courtes pièces qui abordent la vie dans tous ses aspects. Bonne soirée garantie !

Par Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Festival Mises en capsules
L’art de recevoir de Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin
Ciné XIII
1, Avenue Junot
75018 Paris
jusqu’au 9 juin 2018
du lundi au samedi à Partir de 19h
Durée 30 min par spectacle

Mise en scène de Stéphane Guérin et Cyrille Thouvenin
Avec Raphaëline Goupilleau

Vous souhaitez partager un commentaire?