Bienvenue en Corée du Nord, satire lucide et clownesque

Bienvenue en Corée du Nord, satire lucide et clownesque

Print Friendly, PDF & Email
AFF_bienvenue-en-coree-du-nord-avignon-off-2018-theatre-des-halles-salle-chapitre-avignon_@loeildoliv

Au théâtre des Halles, la compagnie La cité/théâtre invite à un voyage en Corée du Nord

Qu’est ce qui se cache derrière les frontières du pays le plus totalitaire et le plus militarisé du monde ? C’est ce qu’une bande de clowns gauches et patauds a tenté de découvrir en y séjournant une dizaine de jours. Le résultat est une farce drolatique, savoureuse où derrière les rires se dessinent un portrait touchant en clair-obscur de la Corée du Nord. Excellent !

Ils sont quatre, trois filles, un garçon. Ils viennent à peine de descendre de l’avion qui les ramène de lointaines contrées orientales. Grimés, portant des vêtements aux couleurs chamarrées, ils semblent totalement perdus. Est-ce le décalage horaire ? Ou bien, est-ce l’expérience qu’ils viennent de vivre ? Curieux de nature, les membres de la compagnie La Cité/théâtre ont eu l’envie de découvrir un monde quasi-inconnu où la population est retranchée derrière ses frontières : la Corée du Nord.

Connu pour sa militarisation, son non-respect des droits de l’Homme, sa course à l’armement, notamment nucléaire, le pays gouverné par le dictateur Kim Jong-Un est l’objet de tous les fantasmes. Sourire en bandoulière, c’est le cœur léger, l’esprit ouvert que nos quatre clowns et leur metteur en scène ont accepté le défi d’être la première troupe de théâtre à fouler le sol nord-coréen.

bienvenue en corée du nord_theatre des halles_avignon_©Dr_@loeildoliv

Les clowns de la Compagnie LA Cité/Théâtre conte avec humour et causticité leur voyage en Corée du Nord © DR

Même si leur circuit a été balisé, ils en ramènent des souvenirs et une expérience qui vaut son pesant de cacahuètes. Jouant des pantomimes et de grimaces, ils dépeignent avec humour et facétie leur séjour. De la danse des missiles aux chants patriotiques en passant par l’hymne pop en hommage à leur dirigeant, ils esquissent une satire caustique absolument délectable et hilarante d’un pays entièrement replié sur lui-même et voué à un unique culte celui des différents Kim qui se succèdent au poste de chef suprême depuis plus de 40 ans.

S’autorisant tout, Olivier Lopez et ses quatre extraordinaires acolytes – Marie-Laure Baudain, Laura Deforge, Alexandre Chatelin et Adélaïde Langlois – embarquent les spectateurs dans une folle et explosive farandole. Égratignant avec intelligence et humour cette autocratie tyrannique fort inquiétante, ils signent un spectacle burlesque dont le rythme débridé jamais ne faiblit.

Véritable pépite d’autodérision et d’humour, Bienvenue en Corée du nord est sans contexte la comédie clownesque qu’il faut avoir absolument vu.  Touchante, caustique, elle est en contraste total avec les observations qu’ils ont pu faire, mais comme le dit le célèbre adage, « il vaut mieux en rire qu’en pleurer. » Et ça, la compagnie La cité/théâtre l’a très bien compris. Une friandise satirico-politique à savourer avec le plus malin des plaisirs. Disons-le tout net, c’est brillant et terriblement drôle  !

Par Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

Bienvenue en Corée du Nord d’Olivier Lopez
Festival d’Avignon le OFF
Théâtre des Halles
Rue du Roi René
84000 Avignon
jusqu’au 29 juillet 2018
tous les jours à 14h, relâches le 9, 16 & 23 juillet 2018
durée 1h30

mise en scène d’Olivier Lopez
avec Marie-Laure Baudain, Laura Deforge, Alexandre Chatelin, Adélaïde Langlois
Costumes d’Angela Seraline
Décors de Luis Enrique Gomez
Création lumières d’Eric Fourez
Régie plateau : Simon Ottavi
Régie lumières : Louis Sady
Compagnie La cité/Théâtre

Vous souhaitez partager un commentaire?