Vivian Maier ©Vivian Maier

A la recherche de Vivian Maier ou la rencontre avec une artiste inconnue

Découvrir avec délice une artiste de grand talent jusqu’alors inconnue… Jubilatoire !

Affiche du documentaire A la recherche de Vivian Maier © Hapiness Distribution

LConstruit comme une enquête policière, ce documentaire nous plonge dans l’univers magique et troublant d’une artiste inconnue. Tout commence, dans une salle des ventes aux enchères de Chicago, lorsque l’historien et photographe John Maloof dégote, pour quelques centaines de dollars, un carton rempli de clichés datant des années 50-60. Il espère par cette trouvaille illustrer un livre qu’il écrit sur l’histoire de la ville, sans se douter un seul instant que sa vie va être bouleversée à jamais. Cette boîte, provenant d’un vieux garde meuble, renferme un véritable travail d’artiste, une œuvre qui se révèle sous la forme d’un véritable diamant brut. L’auteur de ces clichés en noir et blanc qui fascinent par leur poésie sont signés une illustre inconnue du nom de Vivian Maier. Qui est elle ? Pourquoi n’a-t-elle quasiment fait aucun tirage de ses milliers de clichés à la qualité esthétique indéniable ? C’est ce que John Maloof, épaulé de Charlie Siskel, ex-comparse de Michael Moore, va tenter de découvrir en allant à la rencontre des personnes qui ont connu cette captivante artiste, qui n’était autre qu’une nounou d’enfer.

En déroulant le fil d’Ariane de sa vie, les deux comparses vont mettre en lumière le portrait en clair obscur d’une femme mystérieuse et définitivement libre.

Suspenses, rebondissements et révélations renversantes, tiennent en haleine le spectateur, qu’il soit néophyte ou amateur d’arts graphiques, jusqu’à la dernière image du documentaire. Tout en plongeant dans l’intimité de cette artiste secrète et marginale, le film, monté ingénieusement, permet de découvrir son œuvre tant photographique que filmographique. Ayant vécu la majorité de sa vie à travers son objectif sans pour autant partager son travail avec ses proches, Vivian Maier va vous séduire et vous embarquer, bien malgré elle dans son monde. Française par sa mère, cette artiste maudite, aux comportements troubles, inconnue de son vivant, est exposée maintenant dans le monde entier. Ce fascinant portrait aux qualités indéniables n’a qu’un seul petit défaut. En voulant sublimer le talent de Vivian Maier, les réalisateurs ont légèrement négligé la qualité de leur propre travail. L’écrin n’est esthétiquement pas toujours à la hauteur de l’œuvre de la photographe.

Par Olivier Fregaville-Gratian d’Amore


Réalisé par Charlie Siskel et John Maloof

Crédit photos © Hapiness Distribution

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from Chroniques

Go to Top