2+2, Piquante addition conjugale

Print Friendly, PDF & Email
AFF_2-2_tristan Bernard_@loeildoliv

Au Tristan Bernard, Elsa Lunghini brûle les planches aux cotés de Claire Nebout, de José Paul et d’Eric Savin

L’amour, l’amitié, peuvent-ils résister aux petites trahisons, aux coups de canif aux contrats moraux qu’ils impliquent ? Pour être en confiance avec l’autre doit-on forcément tout savoir ? Avec humour et fantaisie, Eric Rouquette et Cyril Gely, signent un sympathique boulevard sur le marivaudage, le libertinage, où Elsa Lunghini, pour ses premiers pas sur les planches, irradie la scène.

C’est samedi. Le soleil réchauffe l’atmosphère. Deux couples, des amis de longue date, se retrouvent comme souvent dans la maison de campagne de l’un d’eux. Le week-end s’annonce sous les meilleurs augures. Tennis, petits plats préparés, lecture, farniente et papotages sont de la partie. Mais voilà, les petits secrets des uns, les faux-semblants des autres, vont éclater au grand jour fissurant les liens qui unissent ce quatuor que rien ne sembler pouvoir séparer. Les nuages s’amoncellent, la tempête se lève, l’orage est prêt à éclater.

En apparence, tout va pour le mieux. Chacun semble épanoui. L’usure du quotidien ne semble avoir aucune prise sur eux. Pourtant, derrière les sourires, les piques fusent, les critiques à peine voilées, sibyllines, sourdent dans la moindre réplique. C’est côté sexe que tout coince. Caroline (rayonnante Elsa Lunghini) est en pleine traversée du désert avec son mari Stéphane (étonnant Eric Savin). Patricia (lumineuse Claire Nebout) n’en peut plus des sorties nocturnes, des parties de jambes en l’air dans un club échangiste, où avec son mari Alain (remarquable José Paul), ils ont leurs habitudes depuis un an.

2-2_tristan bernard_1_©Fabienne Rappeneau_@loeildoliv

A la campagne, deux couples en plein crise sexuelle © Fabienne Rappeneau

Sur fond de crise de couple, Eric Rouquette et de Cyril Gely signent une comédie douce-amère sur la vie à deux, l’amour et le libertinage. Libido en berne, hypersexualité, tout passe par le prisme de, comment se réinventer après 20 ans de mariage, comment continuer à vivre ensemble, se désirer. Le style est certes léger, le texte quelque peu convenu malgré de belles et drolatiques saillies, mais la mise en scène simple, efficace, de Joeffrey Bourdenet révèle tout le piquant de ce boulevard sans prétention.

Avec humour, sans jugement, 2+2 évoque l’échangisme, le couple, ses dérives, son usure. Porté par un quatuor de comédiens détonants, composé de l’excellente Claire Nebout, de l’inénarrable José Paul, de l’épatant Eric Savin et surtout d’une vraie révélation, Elsa Lunghini, qui pour son premier rôle au théâtre fait des étincelles, ce marivaudage fait mouche. Bonne humeur et rires garantis !

Par Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

2+2 d’Eric Rouquette et de Cyril Gely
Théâtre Tristan Bernard
64, rue du Rocher
75008 Paris
jusqu’au 27 avril 2019
Du mardi au samedi à 21h00, séance supplémentaire le samedi à 16h00
Durée 1h30 environ

Mise en scène de Joeffrey Bourdennet assisté d’Antoine Courtray
Avec Claire Nebout, Elsa Lunghini, José Paul, Eric Savin
Décor de Natacha Markoff
Lumière de Denis Koransky
Musique de Sébastien Trouvé
Costumes de Doby Broda

Vous souhaitez partager un commentaire?